UN NOUVEAU RÉGIME POUR LES ARTISTES AUTEUR·RICES ?

février 16, 2024

Un débat crucial émerge quant à un potentiel nouveau régime d’intermittence pour les artistes auteur·rices en France. Cette discussion met en lumière les luttes persistantes des artistes pour une meilleure sécurité financière et une reconnaissance de leur travail.

Précarité des artistes auteur·rices
La visite de Rachida Dati au Festival de la BD à Angoulême a mis en exergue la réalité précaire de nombreux artistes auteur·rices, dont 150 sur 200 vivent au RSA dans cette ville. Cette réalité difficile pousse les artistes, les associations et les syndicats à se mobiliser pour une meilleure protection sociale.

La proposition de loi pour la continuité des revenus
Un mouvement émerge en faveur d’une proposition de loi pour la « continuité de revenus » des artistes auteur·rices. Cette proposition vise à leur assurer une rémunération stable même en cas d’accident de la vie, et à leur ouvrir l’accès à l’assurance chômage. Cette mesure, si elle était adoptée, impacterait potentiellement 270 000 personnes, englobant une variété de professions artistiques.

Un changement de paradigme
La mobilisation actuelle représente un changement significatif dans la façon dont les artistes auteurs sont perçus et se perçoivent eux-mêmes. Autrefois considérés comme individualistes, ces artistes s’organisent désormais collectivement pour revendiquer leurs droits, marquant ainsi une évolution dans le monde de l’art et de la culture.

Défis et solidarité 
Cette mobilisation met en lumière les défis spécifiques auxquels sont confrontés les artistes auteur·rices, notamment en comparaison avec les intermittent·es du spectacle. Elle souligne également l’importance de la solidarité et de l’organisation collective pour faire entendre leur voix et obtenir des changements significatifs dans les politiques culturelles.

En définitive, la proposition de loi pour la continuité des revenus des artistes auteur·rices représente un pas important vers une meilleure reconnaissance et protection de cette profession. Cependant, son adoption nécessitera un soutien continu et une collaboration entre les acteurs politiques, les artistes et les organisations syndicales.

Pour aller plus loin :

SUSPENSION CANDIDATURES FORMATION TECHNICIEN·NE DE PLATEAU

SUSPENSION CANDIDATURES FORMATION TECHNICIEN·NE DE PLATEAU

𝗜𝗡𝗙𝗢𝗥𝗠𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗜𝗠𝗣𝗢𝗥𝗧𝗔𝗡𝗧𝗘 : 𝗧𝗘𝗖𝗛𝗡𝗜𝗖𝗜𝗘𝗡·𝗡𝗘 𝗗𝗘 𝗣𝗟𝗔𝗧𝗘𝗔𝗨 𝗦𝗘𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡 𝟮𝟬𝟮𝟱 Communiqué du 15 avril 2024 Nous tenons à vous informer que dans le cadre de notre engagement continu envers l'amélioration de nos programmes de formation, nous avons décidé de refonder notre formation...

CALENDRIER TAXE D’APPRENTISSAGE DISPONIBLE

CALENDRIER TAXE D’APPRENTISSAGE DISPONIBLE

Le calendrier de la nouvelle campagne 2024 de répartition du solde de la taxe d’apprentissage est dévoilé : elle débutera le 27 mai 2024 pour se terminer le 25 octobre 2024. Ouverture de la plateforme À partir du 6 mai 2024 : Ouverture de SOLTéA aux établissements...

VAE : LES NOUVELLES DISPOSITIONS

VAE : LES NOUVELLES DISPOSITIONS

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) constitue un mécanisme crucial permettant à tout individu, quelle que soit son expérience professionnelle ou personnelle, de faire authentifier ses compétences acquises au fil du temps en vue d'obtenir un diplôme, un...